ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles   Accès au moteur de recherche

Page créée le  17 mars 2006

 

 

Les carnets de René

 


 

Une technologie de moteur révolutionnaire qui présente un potentiel énorme sur les principaux marchés internationaux.

 

Un nouveau moteur à combustion interne et fortement innovant qui offre en prime de meilleures performances, une réduction d’émissions de gaz polluants, une moindre consommation de carburant et un coût de fabrication peu élevé a été développé par RCV Engines Ltd situé au Royaume Uni.

Le moteur à soupape cylindrique et rotative (RCV) se situe idéalement dans les applications des moins de 250 cc comprenant les motos, les scooters et les outils à moteur. Bien que des projets de développement soient déjà en cours avec de nombreux partenaires internationaux (NdT : le constructeur de scooters MPI à Taïwan), RCV Engines Ltd démontre le potentiel très significatif de sa technologie brevetée et une stratégie claire pour son application au niveau des marchés internationaux. 

Commentant l’annonce du nouveau moteur 125 cc RCV que la société a développé, le directeur général de RCV Engines Ltd, Eric Hill déclare :

“La technologie RCV est une innovation hautement significative pour préparer la voie à une nouvelle génération de petits moteurs plus performants, plus économes en carburants et moins polluants pour tous les secteurs d’application. Travaillant avec nos partenaires en développement et nos concessionnaires à travers le monde, nous désirons présenter cette technologie au marché sous la forme de produits technologiquement avancés qui permettront aux consommateurs de profiter de ses avantages. "

 

Traduction partielle par René de :
http://www.rcvengines.com/pdf_files/pr/technologypack-feb06.pdf

Commentaires :

Si le moteur développé ici possède les mêmes étapes (temps) que ceux utilisés dans un moteur à quatre temps (aspiration, compression, explosion,échappement), sa différence principale réside dans la configuration du cylindre. Dans un moteur conventionnel, les gaz sont aspirés et évacués du cylindre à l'aide de soupapes, qui sont situées en haut du cylindre et commandées par un dispositif de commande mécanique (arbre à cames). Dans le RCV, il y a un engrenage à la base du cylindre qui est entraîné par le vilebrequin (voir figure). Cet engrenage fait tourner le cylindre autour du piston à une vitesse deux fois plus faible que celle de l'arbre de rotation. En haut du cylindre rotatif se trouve un unique orifice conduisant à la chambre de combustion. Celui-ci est entouré par un anneau fixe composé de trois orifices (admission, injection et échappement). Cette simple configuration,combinée au mouvement rotatif du cylindre, permet d'effectuer les quatre temps avec un seul composant. Vu que ce moteur est constitué des éléments principaux des moteurs conventionnels a quatre temps, il est assez simple à fabriquer.
C’est en fait un système similaire à celui des moteurs d'avions sans soupapes utilisés pendant la seconde guerre mondiale. Ils étaient réputés pour leurs performances mais ils avaient un problème d’étanchéité au niveau des vannes.


 

Page 27

 

Retour sommaire carnet (2006)