ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles   Accès au moteur de recherche

Page créée le  29 mai 2006

 

 

Les carnets de René

 

 

Le FANWING, avion silencieux

 

Le Fanwing est un avion révolutionnaire inventé par M. Peebles, américain autodidacte qui vit en Italie.

Un brevet mondial a été déposé, et l'invention a été récompensée en 2004 aux World Technology Network (prix attribué par CNN, Microsoft, Nasdaq, le magazine Science et Time Magazine).

Le principe

 

 

Comme on le voit sur ce dessin, l’aile est surmontée d’un rotor à axe horizontal. L’air s’engouffre à travers les pales orientables et ressort à l’arrière.

 

N.B. Le même principe peut être appliqué à quelques détails près à une éolienne dont l’axe serait vertical.

 

Les avantages

 

1.      Le silence : le Fanwing pourra parfaitement être utilisé pour des missions de surveillance ou de police en lieu et place des hélicoptères interdits en ville. Il est aussi idéal dans les usages militaires, pour lesquels la discrétion est une nécessité.

2.      La stabilité : la forme cylindrique de l'aile est insensible à la direction du vent.

3.      La puissance et la sobriété : il est plus efficace qu'un hélicoptère classique : pour une même puissance, il peut soulever des poids 4 à 5 fois supérieurs, et par conséquent il consomme aussi moins de carburant.

4.      Le décollage sur de courtes pistes : il est capable de s'envoler même avec très peu d'élan. Mr Peebles espère même le faire décoller à la verticale.

5.      L’efficacité dans certaines applications : il est aussi plus efficace que les avions pour l'agriculture (épandage sur les champs), ou la lutte contre les incendies de forêt.

6.      Son coût modeste : il est très bon marché. Il pourrait bientôt remplacer les hélicoptères pour la surveillance, la reconnaissance, la recherche et les secours en montagne ou en mer.

 

 

 

Source : http://www.fanwing.com/

 

 

Page 34

 

Retour sommaire carnet 2006