ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles   Accès au moteur de recherche

Page créée le 21 novembre 2005

 

Les carnets de René

 

Transmis par un lecteur (Merci à Dany P. pour ces informations.)

Voici un autre domaine à explorer et qui n'est pas récent

 

 lampe à pétrole alimentant un poste de radio


poste de radio marchant au gaz

Il existe un fabricant qui réalise des thermogénérateurs  pour camion (de 1000 watts...

Le thermopile ou calopile... pourrait avantageusement remplacer l'alternateur ou
la dynamo sur tous les moteurs thermiques au rendement horriblement faible.

Ainsi le rendement global s'en trouverait sensiblement améliorer. En effet, en supprimant la génératrice tournante qui consomme de l'énergie sur la  ligne d'arbre du moteur, on gagne quelques petits pourcents...

Mais comme il faut bien recharger la batterie, il suffit d'adopter un thermogénérageur  (existant depuis un siècle !) qui récupère de l'énergie sur la perte en chaleur des moteur thermique,  donc sur l'échappement...

En outre rien n'interdit de pousser l'idée plus loin, car il y a entre  20 et 50 KW de perdus en calories sur les moteurs thermiques les plus courants, on pourrait même charger des batteries auxiliaires qui seraient alors utilisées pour un moteur
électrique... ou d'autres applications voire même "hors" du véhicule un fois à
l'arrêt !

Dans le même ordre d'idée : 

http://www.poweredbythermolife.com/thermolife.htm
annonce un petit générateur révolutionnaire, aboutissement de 8 années de travail.
Petit, compact ce "LPTG" peut alimenter des appareils ayant besoin de faible puissance, dès qu'une légère différence de température est présente, même moins de 5 degrés K.

On peut voir aussi http://automatique.free.fr./calopile
Dans ce site des explications sur la CALOPILE, une pile basée en partie sur l’effet Peltier et qui délivre de l'électricité lorsqu'on lui fournit des calories.
Elle peut fonctionner à partir de toute source de calories naturelle mais aussi à partir des calories perdues, générées par les activités humaines.
Et justement pour compléter la visite (ou l’inverse, l’article) le numéro d’Octobre 2002 de Sciences et Avenir publie un article intitulé « Le retour de la thermopile »
(
Dans nouvelles quanthomme 07.10.2002)
 

Page 9

 

Retour sommaire carnet