ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles   Accès au moteur de recherche

Du : 10 décembre 1999

 

ARDA Mk3 - Essai (POB)

avec alimentation Haute Tension Embarquée

par Jean-Louis Naudin

Test réussi le 27/11/1999 à 16h00 avec des conditions météorologiques défavorables, pas de vent, mais une humidité qui ne convenait pas au générateur Haute Tension...

 

" Un grand pas en avant pour le projet ARDA " : le test POB (Power On Board). Le but de ce test est de prouver qu'une aile volante à effet Biefeld-Brown peut produire sa propre poussée avec son alimentation à bord tout en étant déconnectée du sol. C'est la preuve certaine que le concept de l'ARDA est bien réel et qu'il peut être appliqué à un vaisseau à grande échelle.

Lors d'un test précédent sur une maquette à échelle d'un quart, j'avais démontré qu'une aile ARDA légère pouvait se propulser elle-même, mais alors, le générateur Haute Tension était à l'extérieur et l'on aurait pu dire que la poussée observée était produite par l'influence des fils d'alimentation HT qui l'entouraient et de certaines forces électrostatiques simples dues au générateur placé en dehors de l'aile.

C'est ainsi que, pour prouver que ce n'est pas le cas, ce test est pratiqué avec une aile ARDA de grande taille et d'un poids élevé (3,7 kg) équipée de son propre générateur Haute Tension "embarqué".

L'aile ARDA Mk3 avec alimentation embarquée suspendue à un balancier spécial par une corde en nylon et fixée en son centre de gravité.

L'aile ARDA n'était plus du tout reliée à la terre, on peut voir à droite le fil d'antenne pour le récepteur. Toutes les commandes (allumage et extinction de la Haute Tension ont été faites grâce au système de radiocommande)

Résultats des tests

L'aile ARDA ayant été préalablement stabilisée en position immobile. Lorsque la haute tension (30 kV) a été envoyée par télécommande, l'aile a commencée à se déplacer en avant doucement et sans bruit.

A ce jour, seuls deux tests ont été réalisés, au cours du troisième, le générateur HV a grillé en raison du taux hygrométrique élevé. Il n'a donc pas été possible de faire des mesures sur la vitesse et la poussée.

D'autres tests sont programmés dans la semaine qui vient avec une autre alimentation et dans une zone plus dégagée afin de permettre l'accélération complète de l'aile grâce à l'effet Biefeld-Brown.

A suivre…surhttp://go.to/jlnlabs/

ce nouveau lien permet d'atteindre l'ensemble des sites de Jean-Louis Naudin

En effet, depuis le 7 décembre 1999, le principal site de Jean-Louis Naudin consacré à la propulsion d'avant-garde et hébergé sur le serveur de '' fortunecity '' est complètement arrêté.

Cet incident s'est produit juste après le placement de la toute dernière page montrant d'importants tests effectués avec un modèle de l'ARDA . Voir la suite des résultats des travaux - fructueux - sur l'Aile Volante ARDA dans le site indiqué ci-dessus.




RETOUR