ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles Retour à la page systèmes Pantone et Gillier-Pantone Accès au moteur de recherche

Réalisations de Systèmes "Gillier - Pantone" en France

Page créée le 03/06/2009

En France - 03/06/2009
par Vincent D.

Automobile :  détails AUT44

Opel Vectra 1.6i

 

Commentaires de Vincent au 29/09/2008

"J'espère être en mesure de vous procurer de bons résultats quant aux transformations de ma voiture.

Cela fait bientôt 7000 km que j'ai installé un système Gillier-Pantone sur mon Opel vectra 1.6i de 1992. Elle totalise à ce jour 322 081km.

Depuis que j'ai installé ce montage avec un GVI, j'ai l'impression d'avoir un moteur neuf! Moins de bruit, plus de couple, de meilleures performances lors de montées prolongées...
Quant aux économies de carburant, je viens de remplacer la sonde lambda d'origine, par une récupérée sur un collecteur d'occasion. Les résultats semblent prometteurs :
6.12l/100km, au lieu de 6.69l/100 sur le plein d'avant!

Mon problème principal est lié au calculateur et à la sonde lambda qui ne voient pas d'un bon oeil l'afflux d'oxygène. J'ai installé un contrôleur de richesse qui se base sur la valeur lambda et la corrige.
Je vais tester demain, un nouveau contrôleur basé sur un montage à base de NE555, réglable en fréquence et en amplitude.
Je ne manquerai pas de vous tenir informé des résultats obtenus.
 

Je "poste" mes résultats et réflexions sur le forum du site Econologie (http://www.econologie.com/forums/post94379.html) sous le pseudo de vinny et ma voiture "vectra pantonée"
 

Merci de votre présence, ainsi que celle tous les utilisateurs et expérimentateurs de ce système qui nous font nous sentir moins seuls face aux difficultés que nous rencontrons pour les mises au point entre autres...
 

J'espère juste qu'un jour quelqu'un (un politicien, un industriel...?) prendra réellement en compte ce problème de pollution, et nous proposera des systèmes abordables - pour nous autres, petits contribuables, et nous donnera l'espoir de laisser une planète plus saine à nos enfants...
Merci encore, Cordialement, Vincent D
."
 

Commentaires de Vincent au 21/10/2008

Voici les dernières nouvelles:
 

Joint de culasse changé à 323 267km, il n'y avait pas de calamine en  excès sur les pistons, ni sur la culasse - sauf sur le cylindre N°3 (la  vanne EGR est reliée à ce cylindre).*
J'en ai profité pour refaire un nouveau réacteur, j'ai fait une  chaudière alimentée par un venturi. Bref j'ai repensé le circuit en  espérant avoir de meilleurs résultats. J'ai également shunté la vanne EGR et je l'ai modifiée afin d'obtenir un  débit variable des gaz Pantone.
 

Premiers résultats et constatations :

- le réacteur chauffe très fort !!! une durite de chauffage standard a même commencé à fondre (elle fumait sévère!)

- la consommation d'eau a augmenté : je l'évalue à 1.2l / 100km (mon  réservoir ne fait que 0.5l...)

- tant qu'il y a de l'eau, la jauge d'essence ne semble pas bouger??? et  les valeurs de la sonde lambda sont normales, malgré un réglage pauvre  qu'envoie mon contrôleur de richesse.

- je sais quand je n'ai plus d'eau dans mon réservoir : la valeur de la  sonde baisse vers des valeurs de 0.2V environ

- ce qui sort du pot d'échappement me surprend également : j'évalue  les températures comme étant équivalentes à celles d'avant. Cependant,  je n'ai plus de phénomène de vapeur humide - je m'explique : les gaz  sont comme secs... et ce, malgré une consommation d'eau supérieure!

Le moteur est des plus agréables à la conduite, avec des accélérations  fort honorables et même meilleures qu'avant! N'ayant roulé que depuis aujourd'hui avec le nouveau circuit je n'ai pas  encore de consommations d'essence à vous annoncer.

J'avais pu discuter avec un autre "Pantoneur" à propos des possibilités  que le fluide sortant du réacteur soit électrisé...
Je n'ai pas d'instruments de mesures adéquats, cependant les indications  fournies par la sonde lambda me poussent à croire qu'elle est perturbée électriquement par ces gaz.

J'ai en projet de monter une association dans l'Indre et Loire (37) pour  développer les montages, et centraliser les données. J'ai déjà pris des contacts en ce sens : des professionnels  (chaudronniers, tourneurs, garagistes, casseurs...) m'aident déjà.

Je dois aider un jeune à "Pantoner" sa voiture (R21 td de 350 000km). Je vais pouvoir lui éviter toutes les erreurs que j'ai commises!!!

Comme promis, je vous tiendrai au courant des prochains résultats et des développements de l'association.

Bien cordialement, Vincent D.

* Réflexion qui va confirmer ce que pensent d'autres bons mécanos, ce n'est pas Hervé qui dira le contraire !

 

Commentaires de Vincent au 03/06/2009

Chers Madame et Monsieur Soarès,
 

Comme je vous l'avais promis, voici les nouvelles de ma bonne vieille Vectra de 1992 :
J'ai dépassé les 1000km d'autonomie - soit
5.75l/100km avec ou sans remorque (au lieu des 6.5l/100km, 7.8l/100km avec remorque). Elle totalise 342 150 km avec son moteur d'origine.
Cela fait bientôt 30 000 km qu'elle supporte mes essais, toujours avec entrain (les bougies, un peu moins...)

Je viens d'avoir des bonnes surprises dans mes essais :

Une consommation à 4.7l/100km, une autre à 4.54l/100km.
Je suis par contre incapable (ce n'est pas faute de chercher!) de savoir quel est le paramètre qui influe tant sur la consommation. **

Je vous tiendrai au courant de l'évolution du système.

Ci-joint, une photo de mon réacteur prototype, en acier à "ferrer les ânes" qu'un ami va essayer sur son tracteur - mais cela est une autre histoire...

 

Merci encore pour votre dévouement, Bon courage, Vincent D.
PS : pardon pour mon silence, mais une période de chômage un peu forcée, m'a fait perdre bien des choses (ce n'est que de l'argent et un peu de confort après tout!). Je viens de retrouver un travail, donc les essais vont pouvoir reprendre...

** Voilà qui fait ressortir une fois de plus la distance entre le dévouement, les observations précises des expérimentateurs bénévoles et ce qui aurait pu (dû ?) normalement se passer si, depuis plus de 8 ans, des techniciens et/ou ateliers mécaniques bien équipés - constructeurs auto par exemple, mais c'est une autre histoire ;-))... s'étaient mobilisés et avaient étudié le fonctionnement des systèmes Gillier-Pantone aussi sérieusement que de simples bénévoles n'arrêtent pas de le faire .

Tout à fait excusables ces délais dans la transmission des résultats et observations ! Bravo pour les démarches entreprises et tous nos souhaits pour qu'elles soient couronnées de succès : la généreuse idée d'épauler d'autres futurs réalisateurs de systèmes Gillier-Pantone est super !

Auriez-vous quelques photos ? même si déjà parues sur le forum, on peut les ajouter dans cette page.