ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles Retour à la page systèmes Pantone et Gillier-Pantone Accès au moteur de recherche
Page créée le 08/12/2005

Réalisations de PMC  (Processeurs Multi Carburants) selon Paul Pantone, en France, Belgique, Canada, Tunisie, Egypte...

Chaque montage de PMC Pantone est fait sous la responsabilité des expérimentateurs et utilisateurs.

En France - (Yonne)  06.12.2005
par Michel

Automobile :  détails AUT11

Renault 11


 

Michel dit : " J'ai déjà roulé plus de 25 000 km avec le montage.


LE MONTAGE

Pour le réacteur un simple tube de chauffage de 15/21 dans l'échappement avec une tige d'étiré diamètre 12mm et de longueur 125mm.

 

 


 

Pour le bulleur une boite avec un tube de cuivre où circule le liquide de refroidissement pour chauffer l'eau. Le bulleur est maintenu à niveau constant avec un flotteur et un pointeau de carburateur plus un réservoir d'eau en charge. La hauteur de bullage est faible 2 à 3 cm. Le bulleur est cloisonné pour limiter le mouvement de l'eau.

 

 

Test de fonctionnement du niveau constant du bulleur avant montage sur la voiture.




Résultat: une rapide et forte diminution des fumées noires. Le moteur consomme beaucoup d'huile moteur (avec ou sans le système) qui
calaminait très rapide le moteur et l'échappement. Maintenant il ne reste qu'un peu de fumée bleue à cause de la conso d'huile moteur.

Pour la consommation de carburant, j'ai toujours noté à chaque plein le nombre de litres mis dans le réservoir.

conso avant sur 142 275 km avec 9250 litres soit 6,501 l/100km.
conso après sur 25 199 km avec 1310 litres soit 5,199 l/100km.

Soit une économie d'environ 20%.

La consommation d'eau est d'environ 1/2 litre aux 100 km.

Sur la dernière photo on voit la tige du réacteur démontée après les 25 000km.  Elle est recouverte d'une couche de quelque chose qui ressemble à un mélange de tartre, de rouille et de ... ?

 



Pour ce qui est des théories expliquant la diminution de la pollution et l'économie de carburant, je dis simplement aux stagiaires qu'on brûle mieux le carburant (comme pour le feu dans la cheminée : moins de cendres et plus de chaleur).

Je trouve que les explications données n'expliquent pas tout, notamment les gains en carburant qui se font avec le temps et qui continuent sans eau dans le bulleur.

Je pense que des phénomènes de ionisation entrent en jeu, mais à quel niveau ? des gaz, des métaux ? "

Merci Michel et à bientôt pour d'autres réalisations !


15 février 2006

Michel S. nous écrit ceci :

"J'ai aussi démonté le moteur de ma voiture suite à un problème de joint de culasse.
C'est vraiment fort étonnant de voir les pistons d'un moteur qui consomme 4 litres d'huile moteur tous les 1000 km avec aucune trace de calamine, juste un voile de noir de fumée qui part d'un simple coup de chiffon."