ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles Retour à la page systèmes Pantone et Gillier-Pantone Accès au moteur de recherche

Page créée le 26/06//2005

Réalisations de PMC  (Processeurs Multi Carburants) selon Paul Pantone, en France, Belgique, Canada, Tunisie, Egypte...

Chaque montage de PMC Pantone est fait sous la responsabilité des expérimentateurs et utilisateurs.

En France - 26.05.2005

Camion : détails CAM2

C25 essence 11 CV

gravey1@voila.fr

Après le groupe n° 38, visible dans la page des Réalisations dans le site de base, voici une expérimentation supplémentaire et ce que nous décrit son auteur

" Bonjour,

J’ai enfin trouvé le temps de monter un réacteur sur mon camion…
Il s’agit d’un C25 essence 11 ch équipé en camping car. J’ai suivi les mesures du montage n° 41 de Daniel Dubourg , à savoir :

- un gros tube plomberie de 33 cm de long- 37x43 mm
- un petit tube plomberie de 38 cm de long-16x22 mm
- une tige pleine de 33 cm de long et de diamètre 14

Le système est très simple et assez facile à monter sur le camion, car il y a beaucoup de place.
Il se compose d’un réservoir d’eau en plastique de 5 l relié au bulleur par une durite. Il est retourné et l’eau arrive dans le bulleur par gravité (système des abreuvoirs) et reste à niveau constant : environ 4 à 5 cm
Le bulleur est une cocotte minute (très pratique pour tarauder car assez épais). Sur le couvercle est fixé le tube plongeur qui avale l’air ambiant.

Au fond, un petit serpentin en cuivre branché par dessous sur le circuit de refroidissement du moteur sert à chauffer l’eau.

 

 

Quand elle est chaude (5 km), du tableau de bord, j’ouvre une vanne située à la sortie du bulleur
 

 

La vapeur d’eau aspirée passe par le réacteur. La sortie du réacteur est branchée entre le carburateur et la chambre de combustion, sur la pipe d’admission (percée et taraudée pour accueillir le branchement).

Le réacteur est placé à la sortie du collecteur d’échappement et intégré dans une dérivation du pot pour profiter d’un espace libre sous le camion. J’ai simplement coupé le pot et soudé un té de plomberie (du fait de la dérivation, le réacteur perd un peu de chaleur et il faudrait l’isoler pour améliorer le rendement).

 

 

 

 

Le seul petit problème rencontré est qu’au ralenti, si la vanne est ouverte, le moteur cale, il suffit donc de jouer avec la vanne pour s’en sortir…
 

Les résultats du contrôle technique sont édifiants.

Quand j’ai ouvert la vanne, les chiffres de l’appareil se sont mis à chuter très vite, sauf l’oxygène…qui augmente.

Les mesures ont été faites à 3000tr/mn

  Vanne fermée Vanne ouverte
%CO 1,5 % 0,1 %
%CO2 14 % 10 %
%O 1,3 % 6 %
ppm 47 21 %
Tests de consommation 14 l/100 km 10l/100 km et 1 l d’eau

 

Tous ces résultats peuvent je pense s’améliorer encore, en isolant le réacteur et en roulant (car comme le bon vin, il paraît que les rendements du réacteur se bonifient avec le temps…)

Commentaire Quanthomme : si l'on observe la réduction de consommation des tracteurs (le n° 22 en particulier qui tourne depuis 2001) elle a en effet baissé, et le moteur est propre.

 

 

"A vos outils, et tous ensemble, dépolluons…un peu…"

Cyril

Commentaire Quanthomme : Merci et bonne route !