ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles Retour à la page systèmes Pantone et Gillier-Pantone Accès au moteur de recherche

Page créée le 12/09/2005

Réalisations de PMC  (Processeurs Multi Carburants) selon Paul Pantone, en France, Belgique, Canada, Tunisie, Egypte...

Chaque montage de PMC Pantone est fait sous la responsabilité des expérimentateurs et utilisateurs.

France - 02.09.2005
par Guillaume B...

Petit moteur : détail PM6

B&S - 4 temps - 149cc

 

 

Extraits des courriers de Guillaume

 25.08.2005

" Bonjour,

J'ai 17 ans et je suis tombé sur votre site par hasard et l'ai trouvé plus qu'intéressant. Je me suis donc immédiatement lancé dans la remise en marche d'un vieux moteur de tondeuse et dans la confection du réacteur Pantone. J'ai aujourd'hui réussi à le faire fonctionner (pour le rodage avec de l'essence seulement), mais seulement en le démarrant au début grâce au carburateur d'origine et en faisant un relais ensuite avec la sortie du bulleur.

Après une demi-heure de rodage, j'ai essayé de le redémarrer sans le carbu : échec.
Je soupçonne quelques fuites et donc une perte de pression dans le réacteur, notamment au niveau de l'échappement (ceci expliquant pourquoi mon bulleur ne se gonfle pas lorsque je démarre à la main, même lorsque le robinet d'échappement placé après le té qui permet d'envoyer les gaz d'échappement vers le bulleur est complètement fermé), car la pâte de plomberie et la filasse ont complètement cramé. Par quoi puis-je remplacer la filasse pour que le réacteur et toute la tuyauterie soient complètement étanches de nouveau ?

De plus, j'ai utilisé des robinets à vis (dans lesquels les joints ont fondu), et non des quarts de tours. Est-ce nécessaire de prendre des robinets quarts-de-tour eau chaude, ou les robinets 1/4 de tours standards (eau froide) suffisent-ils.

Toujours est-il que si cela fonctionne, je ferai un compte-rendu des tests que je vais effectuer (au niveau de la consommation principalement) et devrai ensuite installer ce réacteur sur tous les véhicules (agricoles notamment) de mes parents.

Merci beaucoup pour divulguer cette invention qui mérite plus que le Prix Nobel et qui va me donner du travail plus que de raison."
 

30.08.2005

"..Toujours est-il qu'aujourd'hui ce moteur fonctionne avec le mélange préconisé dans votre site (75% d'eau et 25% d'essence). Cependant, la présence persistante de fuites empêche le moteur de monter en régime.

Je vous ferais bientôt parvenir les résultats des différents tests de consommation prévus, mais aussi des autres réalisations prévues (notamment par les parents eux aussi très intéressés par ce procédé)"

02.09.2005

"...J'ai enfin trouvé une raison pour laquelle le moteur n'arrive pas à monter en régime : les robinets utilisés (qui ne sont pas ceux préconisés dans votre site) ne permettent pas d'avoir une ouverture de 1/2". En effet, le système bloque l'ouverture à 1/4" bien que ces robinets soient dénommés tels des 1/2". (Voir schéma ci-dessous)

Contrairement à cela, les robinets "quart de tour" permettent, grâce à la bille perforée, une ouverture complète de 1/2". Ceci expliquerait pourquoi, avec le robinet de sortie du bulleur et celui d'entrée d'air complètement ouverts le moteur ne monte pas en régime, (bien qu'en les ouvrant le moteur accélère légèrement).

De plus, un autre problème des robinets à vis que j'ai utilisés est qu'il y a à l'intérieur un joint type caoutchouc qui supporte difficilement l'essence et la chaleur. Cependant, je me demande si le plastique (du teflon ?) qui est à l'intérieur des robinets "quart de tour" résiste bien à l'essence et à de hautes température. Je ne pense pas modifier pour l'instant ce montage, mais je vais plutôt me lancer dans la confection de réacteurs (ou de spad) pour des moteurs plus gros (tracteurs et voitures) et peut-être même pour des brûleurs (chaudière de maison et de Karcher à eau chaude) quand j'aurais acquis plus d'expérience.

Je n'ai pas trouvé dans le site de prix attribués au grand MONSIEUR PANTONE. Cela signifie-t-il qu'il n'a jamais été récompensé pour son invention révolutionnaire, son génie et sa droiture (on voit vraiment qu'il ne veut que le bien de l'humanité, et non pas la richesse qu'il pourrait très légitimement vouloir). Cela mérite au moins un prix Nobel de Physique et un prix Nobel pour la Paix (plus de problème de guerre pour le pétrole!).

On ne peut pas consciemment se détourner de ce super procédé, car c'est l'avenir de la Terre qui est porté par le processus Pantone et bien sur tous les autres types d'énergies renouvelables, non-polluantes."

 

 

Bravo Guillaume, pour votre enthousiasme concret, pour ce montage de début qui annonce les futures réalisations.

Nous attendons...déjà le montage sur le tracteur vigneron, c'est bien  programmé n'est-ce pas ?