ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles Retour à la page systèmes Pantone et Gillier-Pantone Accès au moteur de recherche

Les Nouvelles de Quant'Homme - Page créée le 22/05/2008

Un système inspiré du réacteur Gillier-Pantone sur les Renault et Peugeot en 2009 !

L'information est parue dans le site de Christophe Martz début Avril 2008

http://www.econologie.com/diesel-renault-et-peugeot-psa-s-associent-pour-developper-un-moteur-a-injection-d-eau-nouvelle-3772.html

 

Voici le commentaire de C. Martz

"Voici une nouvelle qui devrait faire plaisir à tous les défenseurs de l'injection d'eau et du Gillier-Pantone, d'après une source officieuse (ancien camarade de promotion), Renault et PSA travaillent ensemble pour sortir au plus vite (c'est à dire fin 2009) un moteur diesel à injection d'eau extrêmement similaire au procédé Gillier-Pantone.
 

Ces travaux se placent dans la continuité des travaux sur l'injection d'eau que Renault mène depuis des années et dont voici un brevet de 2005: brevet Renault d'injection d'eau et réchauffement par les gaz d'échappement.
 

La nouveauté par rapport à ce brevet est l'utilisation d'un générateur de vapeur instantané contrôlé électroniquement évolué mais surtout d'un simili-"réacteur" de traitement de la vapeur, exactement comme un réacteur Gillier-Pantone, ceci afin d'ioniser la vapeur d'eau. C'est l'explication officielle qui concorde parfaitement avec l'explication que nous avions émise sur Econologie.com il y a plus d'un an. Lire: théorie d'ionisation de la vapeur d'eau dans le réacteur GP.

Autre évolution par rapport à nos recherches: afin d'éviter au conducteur d'avoir à faire le "plein d'eau", Renault utilisera ses recherches sur
la condensation des gaz d'échappement. Là aussi les travaux ne sont pas récents car Renault avait posé un brevet en 2004: brevet Renault de condensation des gaz d'échappement.

Le système sera d'abord monté fin 2009, de série, sur le V6 dCi de Renault pour être étendu à toute la gamme des motorisations des 2 constructeurs français dans les années qui suivront."

L'appellation commerciale n'est pas encore été dévoilée mais nul doute que l'appellation Gillier-Pantone sera ignorée...le syndrome N.I.H est bien trop tenace...

 

 

 

Et au 14/04/2008, les commentaires de Pierre Langlois

" Bonjour à tous

Lors de ma visite chez Antoine Gillier, en janvier 2008, Antoine m’a dit que plusieurs ingénieurs de l’industrie automobile française étaient venus voir son système. Et bien voila que le site Éconologie nous dévoile, il y a quelques jours, que Renault et Peugeot PSA comptent installer un système d’injection d’eau préchauffée par les gaz d’échappement dans certains de leurs moteurs diesel en 2009!
 

On apprend dans cet article que Renault a fait une demande de brevet en ce sens, dont j’ai regroupé certains éléments de la première page ci-dessous.


J’ai colorié (dit Pierre Langlois)  les images afin qu’elles soient plus claires, et ajouté les textes en couleur. Comme on le voit, une partie des gaz d’échappement est prélevée à même le collecteur d’échappement (brun-jaune) du moteur (gris). Ce gaz d’échappement est réinjecté en partie dans l’admission d’air du moteur (vert), conjointement ou non avec de l’eau qu’il préchauffe. L’échangeur de chaleur-distributeur d’eau et de gaz d’échappement est détaillé dans la figure 2.
 

Un réservoir d’eau 16 fournit l’eau via une pompe 17 et son débit est contrôlé par une vanne 18. Une autre vanne 15 contrôle l’arrivée des gaz d’échappement. Vous pouvez télécharger le brevet sur le site Éconologie à la page
 

http://www.econologie.com/brevet-renault-recirculation-et-condensation-des-gaz-d-echappement-telechargement-3771.html
 

La recirculation partielle des gaz d’échappement via une valve EGR (Exaust Gas Recirculation) est utilisée depuis longtemps par les motoristes, afin de réduire les oxydes d’azote à bas régime. N’oublions pas que les gaz d’échappement sont principalement constitués de vapeur d’eau et de CO2.
 

C’est pas encore un système véritablement Gillier-Pantone mais on s’en approche. Renault et Peugeot PSA ne parlent pas des performances qu’ils anticipent. Mais gageons qu’ils ne font pas ça uniquement pour le plaisir d’imiter un agriculteur biologique...
 

C’est un début!
 

Cordialement
Pierre Langlois, Ph.D.
physicien : consultant / auteur
www.planglois-pca.com

VOIR AU-DELÀ DES APPARENCES, GARDER L’ESPRIT OUVERT ET AGIR !

 

 Commentaires de Quanthomme au 22/05/2008

ET AGIR ! OUI ...VITE ! VITE !

Un petit tour vers notre mémo de l'aventure des systèmes Pantone en France

Et si on vous disait que, justement PSA va faire prochainement une troisième visite chez Antoine Gillier

Pour voir peut-être que malgré la rusticité de ses systèmes, ça marche toujours bien depuis plus de 7 ans (fin 2010, cela va faire bientôt 10ans ) et même (et surtout) sans électronique...

Pour les  ingénieurs et représentants de PSA  : une idée de cadeau à faire à Antoine lors de cette prochaine visite

Merci Antoine ;-)

BIO, bien sûr !