Quanthomme,  présent sur le web depuis fin 1998, n’organise ni stages, ni conférences, et ne vend rien! 
Notre site, à ce jour -  904 Mo et plus de 6110 pages au format A4 issues de notre collecte d’informations et d'expérimentations -  est accessible par

 www.quanthomme.fr ou www.quanthomme.info ou  www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Tout Quanthomme Partie1 Avis Plan du site Accès au moteur de recherche Contact  

AVANT - PROPOS

Page créée le 30/11/1998 - mise à jour le 21/10/2004 - le 11/09/2005 - le 22/09/2006

 

- QUANT'HOMME - né en août 1995 s'est donné pour but de faire connaître des idées novatrices, des inventions, des techniques susceptibles d’économiser et de produire de l’énergie.

Nos recherches se sont portées sur l'Energie Libre appelée aussi énergie tachyon, quantique, du champ du vide, du point zéro. Les articles et ouvrages en français sur ce sujet sensible sont d’une extrême rareté

Nous pouvons citer :

Citons encore :

Sur l’immense génie qu’était Nikola Tesla, les publications en français sont :

 

Le lecteur se reportera à notre Catalogue de Références pour obtenir davantage de renseignements sur ces publications.

 

Devant le silence des politiques, des médias et des écologistes vis à vis de l'Energie Libre et après nos premières parutions qui ont éveillé ou alimenté l’intérêt de certaines personnes, nous avons recherché et sélectionné des documents du monde entier relatifs au développement de la conversion de l'Energie Libre.

Le réseau Internet nous a offert une formidable surprise. Nous pensions que seuls quelques chercheurs classés dans la catégorie des marginaux seraient suffisamment hardis pour y diffuser leurs travaux. Les vagues d’Internet apportent sans cesse de nouveaux textes, des milliers de références, de nouvelles idées, des expériences, des photos et des films de réalisation.

Mais les sources étant en majorité hors de France, il ne nous a pas été possible de vérifier toutes les informations. Certaines sont incomplètes, d'autres obsolètes, des sites ont peut-être disparu, mais il n'en demeure pas moins que cet ensemble de données, non exhaustives, dans lequel figurent des noms de chercheurs renommés aux références significatives est la preuve (si besoin était de l'apporter) que la recherche sur l'Energie Libre est bien réelle et de plus en plus vivante.

Nous espérons obtenir la compréhension des scientifiques et des inventeurs qui ne figurent pas dans nos pages ainsi que celle des personnes qui estimeront que certains sujets ont été trop brièvement traités. C'est le cas de textes très brefs, faute d'informations mais que nous avons tout de même conservés car ils peuvent mettre des chercheurs sur de bonnes pistes que nous n'avons pu explorer ou ''exploiter'', faute de temps surtout.

Pour ne pas alourdir ce dossier, les grands noms de la Science, sauf exception, ne sont pas cités car il existe suffisamment d'ouvrages qui leur sont consacrés. La partie relative à Nikola Tesla en particulier est courte par rapport à sa contribution capitale dans la recherche moderne sur l'Energie Libre, et il est donc recommandé au lecteur de se reporter aux documents en français cités plus haut.

Depuis le début du siècle, depuis les travaux de Tesla, Moray, Keely, Coler, Hendershot...des solutions pour produire une énergie non polluante existent et, comme nous, après avoir parcouru les pistes, vous en arriverez probablement à vous demander (si toutefois vous ne l'avez déjà fait) pourquoi des investissements beaucoup plus lourds ont été consacrés à d’autres voies de recherche et, à conclure: "Quel gâchis, que de temps perdu"!

A la fin de ce millénaire, les communications sont libérées grâce à Internet, les frontières s’ouvrent dans le village planétaire, des monopoles tombent.

L’Homme va-t-il chercher à se libérer aussi? Peut-il s’offrir le luxe de passer à côté d'opportunités multiples qui lui sont offertes et ne pas saisir ce que des Hommes éclairés ont toujours proposé à l’humanité?

Il serait en effet peu judicieux de tout rejeter sous prétexte que la plupart des théories concernant l'Energie Libre ne sont pas acceptées par la communauté scientifique. De même il ne serait pas raisonnable de dire que la proportion de tracasseries et de menaces subies par certains inventeurs témoigne forcément de la valeur de leurs découvertes. Mais, de nos jours, l'information ne pouvant pas être totalement censurée grâce au réseau Internet, les chercheurs en Energie Libre se trouvent peut-être de ce fait moins menacés.

Devant l'urgence d'apporter à la planète un allègement et une suppression de la pollution, il est donc capital de :

N'oublions pas que les chercheurs en énergie libre vont des "bricoleurs" de génie aux scientifiques de haut niveau dont certains ont travaillé et travaillent dans des organisations gouvernementales et / ou de grandes entreprises. Gardons-nous donc de traiter de charlatans ou d'incapables tous ceux qui s'efforcent de découvrir d'autres voies pour produire de l'énergie non polluante, peu coûteuse, voire gratuite. Ils ne méritent ni les sourires narquois des scientifiques établis qui pensent ''énergétiquement '' et / ou politiquement correct, ni les "si c'était vrai, ça se saurait" du commun des mortels.

Rares sont ceux qui pensent faire fortune dans ce marché prometteur ; rares aussi, ceux qui ont légitimement tenté de vivre grâce à leurs découvertes, en vain pour la plupart. Mais combien d'entre eux ont consacré toute leur énergie à faire connaître, de leur vivant, le bien fondé de leurs inventions et briser la loi du silence institutionnelle et médiatique qui règne dans ce domaine. Certains ont payé cette audace de leur vie. L'humanité a toujours progressé grâce à des êtres altruistes, suffisamment libres et courageux, empreints d'un réel idéalisme, et aux mobiles généreux.

Ces inventeurs qui ont voulu (et veulent encore) offrir leurs inventions à la planète, méritent toute notre considération. Ils ont tous la conviction que les réponses à nos besoins énergétiques, au fonctionnement de nos machines, aux nécessités de chauffage, basées aujourd'hui sur l'utilisation de matières fossiles résident dans une meilleure solution : le saut quantique de l'énergie libre.

Que soient remerciés tous les chercheurs et inventeurs connus et inconnus qui, grâce à leurs efforts permettent à l'humanité de connaître les nouveaux espoirs d'une nouvelle énergie.


Nos sources proviennent

Grâce à l’amabilité et aux encouragements du regretté Président de la DVS, le Dr Hans Nieper (que nous évoquerons plus longuement par la suite) et à son autorisation de publier en français le contenu des brochures de cette Association, nous pouvons donc aujourd’hui diffuser l'essentiel de notre travail. Malheureusement sa disparition brutale ne nous a pas permis de le lui présenter, c'est donc avec gratitude mais également beaucoup de regrets que nous souhaitons offrir notre moisson d'informations à la mémoire du Dr Hans Nieper qui a représenté un phare dans la recherche mondiale sur l'Energie Libre.

 

"Je remercie les correspondants qui nous ont apporté leur soutien et nous ont ainsi encouragés et continuent à le faire depuis des années.

Je remercie Olivia, et Jeanne pour les mois qu'elles ont consacrés aux traductions de l'allemand.

Merci également à Jean-Michel Vry qui a mis en ligne fin 1998 les premières pages du site, à Philippe Chambon (disparu depuis) qui a assumé la suite (des centaines de  pages chargées) et puis merci à Xavier Faure qui a fait une refonte du site.

Je tiens  à remercier tout particulièrement mon épouse Bernadette pour ces années passées à chercher, traduire, rédiger et assurer en plus depuis octobre 2004 la mise en ligne et la mise à jour des pages sur les deux sites. Sans sa persévérance, rien n'aurait pu et ne pourrait continuer à se faire."

Jean Soarès